Accueil / Articles Blog / Cuisine / Les techniques pour enlever un joint silicone d’un plan de travail

Les techniques pour enlever un joint silicone d’un plan de travail

joint silicone moisi sur entre un évier et un plan de travail

Au niveau de votre plan de travail de cuisine, de nombreux joints sont à rénover après quelques années. En quoi est-ce indispensable ? Comment enlever un joint de silicone, mais surtout, comment en faire un nouveau parfaitement droit ?

Plan de travail de cuisine : à quoi sert le joint en silicone ?

Une cuisine aménagée ou équipée se constitue de différents éléments qui sont assemblés pour former un ensemble sur-mesure. Cela comprend notamment divers meubles bas, un évier, une plaque de cuisson, un plan de travail et même une crédence. En ce qui concerne le plan de travail, celui-ci est ajusté et découpé pour permettre l’intégration de l’évier et de la plaque de cuisson. De fait, de l’eau peut toujours se glisser au niveau des découpes. Si la quantité est évidemment faible, elle peut tout de même provoquer des dommages irréversibles. Ainsi, un plan de cuisine en bois naturel ou stratifié va s’abîmer du fait de la présence répétée d’humidité au niveau des découpes. L’eau peut également goutter à l’intérieur des éléments bas et en endommager le contenu. La situation est identique entre le plan de travail et la crédence. Même avec une découpe très précise, il y a toujours un interstice dans lequel de l’eau peut se glisser. Pour une parfaite étanchéité, il faut donc faire un joint de silicone entre le plan de travail et les différents équipements en contact avec ce dernier.

Pourquoi refaire les joints dans la cuisine ?

Les joints proposés dans le commerce sont anti-moisissure. Cette propriété est essentiellement due au fait que le silicone est parfaitement lisse et qu’il contient un fongicide. Il peut ainsi durer de 3 à 5 ans, en fonction des conditions auxquelles il est exposé et de la qualité du produit utilisé. Toutefois, avec le temps, ce matériau s’altère. Le fongicide qu’il contient est de moins en moins efficace et de la moisissure se développe sur sa surface. Dès lors, par endroit, se forment des tâches noires particulièrement disgracieuses. C’est le signe qu’une rénovation s’impose. Si vous tardez trop, le joint en silicone risque de ne plus assurer sa fonction d’étanchéité. L’eau peut alors s’infiltrer, avec toutes les conséquences que cela implique.

Refaire un joint en silicone sur un plan de travail pas à pas

Refaire un joint en silicone est à la portée de tous, et ce, même si vous n’êtes absolument pas bricoleur. Pour cela, il suffit simplement de suivre chacune des étapes pas à pas.

Quel est le matériel nécessaire ?

La rénovation d’un joint en silicone ne demande finalement qu’un équipement réduit, à savoir :

  • un pistolet à cartouche ou pistolet berceau ;
  • une cartouche de silicone d’étanchéité cuisine et salle de bain : celui-ci se décline principalement en blanc ou en translucide. Toutefois, certains fabricants en proposent désormais dans différents coloris, notamment noir, béton, chêne, ardoise, gris, sable, etc. Cela vous permet d’avoir des joints les plus discrets possible ;
  • un cutter ou un enlève-joint ;
  • un tube de gel enlève-joint. Vous pouvez également utiliser en remplacement de l’acétone, mais cela reste un produit à manipuler avec beaucoup de précaution. Il est préférable d’utiliser un gel enlève-joint ;
  • un chiffon.

Retirer le plus gros de l’ancien joint

La première étape est relativement simple puisqu’elle consiste à retirer le joint taché. Même s’il n’est abîmé qu’à un seul endroit, il faut entièrement le rénover. Pour cela, prenez votre cutter équipé d’une lame neuve et passez-la entre le joint et la surface à laquelle il adhère pour le décoller. Prenez bien soin de ne pas endommager les différentes surfaces, en particulier votre plan de travail. Pour cela, il faut veiller à ce que la lame soit bien parallèle à la surface sur laquelle se trouve l’ancien joint. Si vous avez fait l’achat d’un enlève-joint, il vous suffit de le poser dans l’angle et de le tirer vers vous. Le joint vient facilement.

Tout mettre au propre

Théoriquement, le silicone est supposé se décoller d’une seule traite. En pratique, ce n’est jamais le cas car il est cassant. Après avoir retiré le plus gros, il va donc falloir ôter les derniers éléments. Passez tout d’abord un chiffon pour nettoyer votre zone de travail. S’il reste encore quelques brides facilement accessibles avec un cutter, grattez-les en faisant attention de ne pas rayer la surface de votre plan de travail. Pour retirer le restant qui s’est logé dans les interstices, il vous suffit d’étaler le gel de silicone en vous reportant aux instructions du fabricant. Laissez agir quelques minutes pour que le gel ait le temps de ramollir le silicone. Ôter le tout avec un chiffon. S’il reste quelques traces, renouvelez l’opération.

Appliquer le nouveau joint de silicone

Avant l’application du silicone à l’aide du pistolet à cartouche, procédez à un dernier nettoyage à l’aide d’une éponge. Celui-ci a pour objectif de nettoyer et de dégraisser parfaitement les surfaces (plan de travail, crédence, etc) pour faciliter l’adhésion du silicone. Votre surface est maintenant propre et prête à accueillir un nouveau joint. Pour cela, placez la cartouche dans le pistolet et armez-la. Coupez l’embout en biais à 45° pour une diffusion plus facile. Appuyez sur la gâchette afin d’appliquer de manière uniforme le silicone en lieu et place de l’ancien joint. A noter que pour une répartition homogène, il ne faut pas tirer sur le joint, mais le pousser. Cette erreur est particulièrement courante, y compris chez certains professionnels. Si c’est la première fois que vous réalisez cette opération, l’astuce consiste à utiliser du papier collant pour délimiter votre joint. Ainsi, vous êtes certain qu’il sera parfaitement droit.

Le lissage

La dernière étape est celle du lissage. Elle est à réaliser rapidement car le silicone sèche très vite. Pour ôter toute surépaisseur, passez votre doigt mouillé tout le long du joint pour le rendre uniforme et esthétique. Vous pouvez également réaliser cette ultime étape avec une cale de lissage plutôt qu’avec le doigt. Il ne vous reste plus qu’à retirer le papier collant et votre joint est parfait.