Accueil / Articles Blog / Cuisine / Comment poser un plan de travail sur des meubles existants ?

Comment poser un plan de travail sur des meubles existants ?

installation plan de travail de cuisine

Pour cuisiner dans de bonnes conditions, rien de tel qu’une cuisine aménagée. Que ce soit en neuf ou en rénovation, l’un des éléments principaux de votre futur aménagement est le plan de travail. En inox, en corian, en quartz, en bois ou encore en stratifié, comment effectuer vous-même la pose de votre plan de travail sur vos meubles de cuisine ?

Préparations préalables au chantier

Avant de vous lancer dans un tel chantier, vous devez rassembler l’outillage nécessaire et respecter certaines étapes préalables.

Quels sont les outils et accessoires nécessaires ?

L'installation de votre plan de travail par vos propres moyens n'a rien de très complexe. Il faut toutefois disposer d'un d'outillage de base, comme de quoi mesurer et tracer (mètre, équerre, règle, etc), d’une perceuse, de mastic colle, de bandes de chant, de serre-joints, d’un niveau à bulle, de colle néoprène, de papier de verre, d’une scie circulaire et d’une scie sauteuse. Bien évidemment, pour travailler dans des conditions de sécurité optimales, il est essentiel de vous équiper de gants et de lunettes de protection. Il vous faut également porter un masque de protection respiratoire si vous travaillez en intérieur. En outre, pensez à procéder à vos découpes sur un plan de travail robuste. A défaut, vous pouvez également utiliser des tréteaux.

Bien préparer son chantier

Une fois tout l’outillage rassemblé, il ne vous reste plus que quelques étapes avant de vous lancer dans la pose en elle-même. La première d’entre elles consiste à couper l’arrivée d’eau afin de pouvoir travailler sans risquer un accident ou de mettre de l’eau partout. En effet, vous allez être obligé d’effectuer quelques menus travaux de plomberie pour raccorder votre robinet de cuisine. Toujours pour garantir votre sécurité, veillez à couper le réseau électrique alimentant la cuisine.

Découpe du plan de travail

Cette étape peut être plus ou moins longue en fonction du type de plan de cuisine que vous avez choisi.

Modèle sur-mesure en inox, granit, pierre naturelle et corian

S’il s’agit d’un modèle sur-mesure, logiquement, vous n’avez pas grand-chose à faire, voire rien du tout. En effet, pour tout ce qui est inox, pierre naturelle, résine, corian ou encore granit, vous ne pourrez effectuer les découpes par vous-mêmes. Seul un professionnel le peut. Logiquement, le plan de travail en acier inoxydable que vous recevez est donc aux dimensions exactes de votre cuisine. Cela inclut également l’emplacement de l’évier et celui de la plaque de cuisson.

Modèle à découper en bois et stratifié

Les modèles qui sont vendus comme étant « à découper » sont essentiellement en stratifié et en bois. Pour vous éviter une fastidieuse découpe de la profondeur de votre plan de travail, différentes dimensions sont disponibles. Si vous ne trouvez pas celles qui vous convient et que vous devez effectuer une découpe, il faut prévoir l’installation d’un guide. Celui-ci peut être constitué de serre-joints et d’un rail de guidage ou d’éléments suffisamment longs (et droits) pour éviter les interruptions pendant la coupe. En ce qui concerne la longueur, il faut veiller à prendre les cotes avec le plus grand soin. Aucune erreur n’est permise. Pour éviter toute mauvaise surprise, gardez en mémoire qu’il faut prendre en considération le trait de scie. Celui-ci peut être de plusieurs millimètres. En outre, gardez en mémoire qu’il faut toujours faire démarrer la lame de la scie avant qu’elle n’entre en contact avec la partie à découper. Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir des éclats peu esthétiques. Pour une coupe parfaite, l’astuce consiste à positionner un adhésif de part et d’autre du trait de coupe. Dans le cas d’une rénovation, vous pouvez également vous servir de l’ancien plan en le positionnant sur le nouveau pour tracer les découpes de la longueur et des encoches. Prenez tout de même le temps de vérifier que les cotes sont correctes.

Découpe pour l’évier et le plan de cuisson

Une fois la largeur et la longueur ajustées, il vous faut vérifier que tout est bon. Pour cela, installez le plan de travail sur les meubles de cuisine en vous assurant que tout est de niveau. Il vous reste donc à prévoir l’emplacement pour l’évier. Sur votre plan de travail, positionnez le bac à l’envers à l’endroit prévu. Vérifiez qu’il est bien parallèle au bord. A l’aide d’un crayon de bois, dessinez le contour de votre bac. Otez-le. Vous obtenez ainsi, la forme exacte de votre évier. Toutefois, il ne faut pas découper la silhouette, faute de quoi il ne pourra tenir en place. Prévoyez donc un petit retrait pour que votre évier pose naturellement. Pour éviter toute erreur, tracez votre futur trait de coupe au crayon de bois. Pour le découpez, commencez par monter une mèche relativement grosse sur votre perceuse, par exemple du 12 mm ou du 14 mm. Faites un trou à chaque angle. Celui-ci est suffisamment grand pour que vous puissiez y glisser la lame de votre scie sauteuse. Il ne reste plus qu’à découper. Renouvelez l’opération pour la plaque de cuisson.

Fixer le plan de travail

Avant de procéder au montage final, contrôlez de nouveau avec votre niveau à bulle que les caissons des meubles bas sont parfaitement de niveau entre eux. Dans le cas d’une rénovation, ceux-ci sont logiquement bien positionnés. Si nécessaire, réglez la hauteur de chaque élément pour que l’ensemble soit parfaitement horizontal. Vient ensuite l’étape de la fixation du plan de travail en elle-même. Avant de la réaliser, assurez-vous que tout se positionne naturellement, en particulier si votre plan de cuisine comporte plusieurs morceaux. Pour cela, procédez à une pose à blanc, c’est-à-dire sans visser. Pour assembler les différents morceaux, par exemple pour un plan de travail en L, assurez-vous que chaque partie est propre et nette. Le cas échéant, poncez légèrement avec un papier de verre très fin pour ôter les bavures. Epoussetez le tout et mettez de la colle à bois sur les parties qui doivent être collées entre elles. Positionnez les deux morceaux l’un contre l’autre. Bloquez vos plateaux à l’aide de serre-joints. Percez les meubles par dessous de manière à ce que la visserie puisse pénétrer dans les plans de cuisine sans les traverser.

Les finitions

Votre plan de cuisine est désormais en place. Il ne reste plus que quelques finitions à réaliser. La première consiste à jointer les différents éléments pour garantir une étanchéité parfaite. Pour cela, à l’aide d’un pistolet à mastic, déposez un filet de silicone entre les différentes parties constituants votre plan de travail et :

  • l’évier ;
  • la plaque de cuisson ;
  • le mur ou la crédence.

A chaque fois, lissez le silicone avec un doigt mouillé. Il ne reste plus qu’à habiller les chants. Pour cela, positionnez la bande et coupez la longueur nécessaire. Au dos de la bande de chant, mais également sur le côté de votre plan, étalez de la colle néoprène. Laissez sécher quelques minutes avant de procéder à l’assemblage. Pressez fortement les deux parties l’une contre l’autre pendant quelques instants et relâchez. Si vous devez procéder à une découpe sur la lame de chant, par exemple pour ajuster sa longueur ou sa hauteur, il faut impérativement attendre 24 heures que le collage soit bien pris. La découpe doit être réalisée à l’aide d’un couteau à lame rétractable neuve pour un résultat propre.

Comment fixer un plan de travail sans percer ?

Vous ne vous sentez pas trop l’âme d’un bricoleur et vous préférez fixer votre plan de travail sans faire le moindre trou ? En théorie, c’est tout à fait envisageable. Pour cela, vous devrez jouer de la colle à bois et de la colle néoprène pour assembler entre eux votre plan de travail et les éléments bas de votre cuisine. Toutefois, cela reste nettement moins solide qu’un montage avec quelques trous. Par ailleurs, le jour où vous souhaitez uniquement changer votre plan de cuisine, l’opération se complique puisqu’il faut parvenir à le décoller. Il est donc fort à parier que vous soyez contraint de tout changer. Il est donc recommandé de fixer votre plan de travail en perçant quelques trous.

Comment faire un angle de plan de travail ?

Pour faire un angle de plan de travail autre qu’à 90°, il est nécessaire d’avoir à sa disposition et de savoir utiliser une défonceuse, un gabarit modulable spécial et une fraise. Cela permet de réaliser toutes sortes d’assemblages de qualité et esthétiques. Pour faire plus simple, vous pouvez tout simplement faire un angle à 90°. Pour cela, il suffit de procéder comme décrit précédemment et de fixer l’un des deux éléments. Pour l’assembler au second, il faut encoller les deux faces en contact avec de la colle à bois avant de visser la seconde partie aux éléments bas. Pour cacher la jointure et garantir l’étanchéité, il ne reste plus qu’à faire un joint silicone en privilégiant un joint dont la couleur est proche de celle du plan de cuisine.