Accueil / Articles Blog / Cuisine / Le guide pour choisir un plan de travail

Le guide pour choisir un plan de travail

plan de travail de cuisine moderne

Le plan de travail de la cuisine se décline dans quantité de matériaux très divers. Bois, stratifié, mélaminé, inox, résine de synthèse et même pierre naturelle, quelles sont les différentes possibilités qui s’offrent à vous ? Comment bien choisir le plan de travail de votre cuisine ? Quelle est la hauteur idéale pour un usage le plus confortable possible ?

Quel matériau choisir pour le plan de travail de la cuisine ?

Si le plan de travail de la cuisine s’est longtemps décliné dans des matériaux comme le bois, l’acier inoxydable, la pierre ou encore la faïence, aujourd’hui, bien d’autres choix sont envisageables. Verre trempé, quartz, granit, et même béton ciré sont quelques-unes des possibilités permettant de personnaliser votre plan de travail de cuisine.

Le plan de travail en stratifié

Le plan de travail en stratifié est le grand favori des Français. Il faut dire que ce matériau présente toutes les qualités requises pour vivre sa cuisine de manière confortable au quotidien :

  • un matériau bon marché : effectivement, si vous cherchez un plan de travail pas cher, il vous faut assurément opter pour du stratifié. C’est l’un des meilleurs rapports qualité/prix ;
  • un équipement facile d’entretien puisqu’un coup d’éponge avec un peu de produit d’entretien permet de le rendre propre et parfaitement hygiénique. Il faut toutefois veiller à ne pas utiliser de produits trop agressifs pour éviter de l’endommager à terme ;
  • une grande résistance dans le temps, notamment vis-à-vis des agressions de tous les jours. Toutefois, il est recommandé d’utiliser une planche à découper pour les préparations pour ne pas le rayer. De même, mieux vaut éviter d’y poser directement un plat tout droit sorti du four ;
  • de très nombreux coloris, décors et motifs pour une intégration parfaite avec les différents éléments de votre pièce (électroménager, meubles de cuisine aménagée, etc). Le stratifié s’intègre indifféremment dans une habitation moderne ou ancienne.

Pour information, le stratifié est fabriqué en empilant des feuilles de kraft préalablement imprégnées de résine. L’assemblage de ces feuilles se fait par chauffage (thermodurcissage) et compression. La face supérieure est recouverte d’un décor recouvert d’une résine robuste.

Le mélaminé pour votre plan de travail de cuisine

Le mélaminé a longtemps été considéré comme le parent pauvre du stratifié. D’ailleurs, bien souvent, les deux matériaux sont confondus alors que les procédés de fabrication diffèrent de manière importante. Ainsi, le mélaminé est constitué d’une plaque de bois aggloméré recouvert d’un décor grâce à une résine thermodurcissable. Bien évidemment, l’aggloméré utilisé est hydrofuge pour éviter qu’il ne gonfle avec l’humidité. En théorie, le mélaminé est donc moins robuste que le stratifié. Mais ce n’est aujourd’hui plus que théorique car les professionnels du plan de travail sur-mesure proposent désormais des produits de qualité qui ont en plus l’avantage d’être abordables. C’est donc le meilleur matériau pour un plan de cuisine à prix compétitif. En ce qui concerne la gamme des coloris et des motifs, elle est particulièrement fournie.

Plan de travail en bois naturel

Très apprécié dans les intérieurs aussi bien modernes que plus traditionnels, le plan de travail de cuisine en bois naturel apporte une touche chaleureuse. Robuste et durable, un plan de travail en bois crée une ambiance conviviale en habillant votre cuisine d’un matériau naturel. Aux côtés du chêne, du pin, du noyer ou encore du hêtre, on trouve aujourd’hui des plans de cuisine en bois exotique. C’est le cas des modèles en bambou ou en eucalyptus aux notes boisées originales. Le tout est de bien choisir l’essence pour que ce soit le plus harmonieux possible. Ainsi, si vous cherchez à éclaircir la pièce, mieux vaut privilégier un bois massif clair comme le hêtre plutôt qu’une essence exotique qui est toujours plus foncée. Il faut d’ailleurs garder à l’esprit que le bois est une matière dont la teinte évolue immanquablement avec les années en se fonçant légèrement. On parle de patine.

A l’usage, le plan de travail de cuisine en bois naturel est un peu plus délicat que son homologue stratifié. Sa résistance aux petites agressions de tous les jours est avant tout fonction de l’essence que vous aurez choisie. Dans tous les cas, pas question de faire vos préparations directement sur le plan de cuisine ou d’y poser des plats chauds. En outre, un tel équipement tâche plus facilement. Enfin, un bois naturel doit impérativement être entretenu à intervalle régulier. Cela n’a rien de compliqué en soi puisqu’il s’agit de passer une couche d’huile de lin avec un chiffon sur sa surface. Cela suffit à le nourrir et à le protéger pendant plusieurs mois.

Le plan de travail en corian

Le corian est un matériau de synthèse mis au point en 1963 aux Etats-Unis. Il se compose pour un tiers d’une résine, et pour les deux tiers restants d’une base minérale. Associé au monde du luxe, le corian est un matériau haut de gamme aux propriétés remarquables. Opter pour un plan de travail de cuisine en corian permet d’oser toutes les audaces en termes de conception et de forme car il est thermoformable. Cela signifie qu’il peut être mis en forme en l’exposant de manière prolongée à une source de chaleur. Quant au choix des coloris et de l’aspect, il est quasiment sans limite. Choisir le corian pour sa cuisine, c’est bénéficier d’un plan de travail à la fois résistant et durable. Non poreux, il garantit également un entretien facile et une hygiène irréprochable.

Le plan de travail en résine de synthèse

Les plans de cuisine en résine de synthèse sont de plus en plus présents dans les intérieurs. Il faut bien reconnaître que ces modèles combinent toutes les qualités que l’on est en droit d’espérer d’un tel équipement. Robustesse, hygiène parfaite, entretien facile, grand choix de coloris, rien ne manque. A noter que pour préserver l’esthétisme de votre plan en résine (également dit en matériaux de synthèse), il est souhaitable de procéder aux préparations et aux découpes en utilisant une planche destinée à cet effet.

Le plan de travail en inox

Le plan de travail en inox est à la fois moderne et intemporel. C’est le choix des grands chefs dont les plans de travail sur mesure en acier inoxydable sont parfaitement résistants et hygiéniques, conformémment aux exigences du métier. Non poreux, insensible à la chaleur et aux produits ménagers, il dure des années. Le seul défaut de l’inox, c’est d’être sensible aux rayures. Pour lui garder sa superbe, il faut donc veiller à ne rien découper dessus et de ne pas le frotter avec une éponge grattante.

Le plan de travail en pierre naturelle

Le plan de travail en pierre naturelle est constitué de résine et de poudre de différents minéraux. Le rendu est particulièrement qualitatif et robuste dans le temps. Ainsi, ce matériau ne craint pas la chaleur. En revanche, il faut se méfier des chutes d’objets qui peuvent provoquer des éclats. La pierre naturelle est parfaite pour valoriser un intérieur, qu’il soit moderne ou plus sobre.

Le plan de travail en granit

Le granit est une pierre naturelle, solide et noble qui trouve toute sa place dans la cuisine. Synonyme de haut de gamme, il connaît un regain d’intérêt en raison de sa résistance à la chaleur, aux rayures, aux impacts et aux tâches. Durable et facile d'entretien, le plan de travail en granit se décline en une grande variété de couleurs et de nuances.

Le plan de travail en quartz

Simple d’entretien, le plan de travail en quartz figure parmi les incontournables pour insuffler élégance et modernité à sa cuisine. Tout comme pour le granit, il est résistant aux rayures, à la chaleur et aux impacts. C’est surtout un matériau qui vous garantit une hygiène parfaite. Disponible en de nombreuses couleurs, le plan de travail en quartz confère une note naturelle et haut de gamme à votre intérieur.

Le plan de travail en lave

Moins courante que le quartz et le granit, la lave peut être utilisée pour la fabrication de plans de travail de toutes les couleurs. De par sa nature même, c’est un matériau robuste et durable qui ne craint pas la chaleur. Toutefois, en raison de la porosité qui la caractérise, il faut veiller à choisir un plan de cuisine en lave traitée. Ainsi, le risque de formation d’une tâche est moins grand. Par ailleurs, pour son entretien, il faut bannir tous les produits ménagers avec des bases acides.

Le plan de travail en verre trempé

Incontournable depuis des années, le plan en verre trempé se décline dans de très nombreux coloris. S’il permet donc de parfaire l’esthétisme de sa cuisine, il est également très simple d’utilisation au quotidien. Non poreux, il s’entretient facilement, ne se tâche pas et est parfaitement hygiénique. Bien évidemment, il reste sensible aux brusques variations de température et aux chocs.

Le plan de travail en béton ciré

Envie d’originalité ? Le plan de travail de cuisine en béton ciré ne manquera pas de surprendre tous vos invités. Fonctionnel et robuste, le béton ciré nécessite toutefois d’être verni pour éviter les tâches. En revanche, pour ce qui est des finitions et des couleurs, vous avez de très nombreuses possibilités.

Plan de travail en céramique ou en faïence

Le plan de travail en céramique ou en faïence est un incontournable en cuisine tant il est fonctionnel et résistant. L’autre gros atout de la céramique et de la faïence, c’est qu’elles se réinventent sans cesse, au gré de vos envies et de la mode.

Quelle hauteur pour un plan de travail ?

La question de la hauteur idéale d’un plan de travail revient régulièrement. Et pour cause puisque celle-ci a un impact considérable sur le confort à l’usage. Trop haut, il est difficilement utilisable. Trop bas, il oblige à se courber et finit immanquablement par provoquer des douleurs dans le dos. Pour trouver la bonne hauteur, il faut avant toute chose tenir compte de la taille des utilisateurs. Il faut en effet que l’angle de leur coude soit quasiment à angle droit quand leur avant-bras est appuyé sur le plan de travail. Ainsi, pour les personnes mesurant entre 1,65 m et 1,75 m, le plan de cuisine doit être situé entre 91 et 95 centimètres de haut. Tout l’intérêt de faire appel à un professionnel, c’est donc de pouvoir moduler cette même hauteur pour garantir un confort à l’usage. Ce réglage peut s’appuyer sur différents éléments comme l’épaisseur du plateau ou la taille des pieds sous les meubles.

Quelle épaisseur pour votre un plan de travail ?

Parmi les éléments importants à prendre en considération, il y a l’épaisseur de votre futur plateau. Sur le marché, la moyenne se situe entre 2 et 3 centimètres d'épaisseur. Si vous optez pour du sur-mesure, il est possible de demander quelque chose de plus « massif » ou, au contraire, une épaisseur moindre. Tout dépend en réalité de la nature du matériau choisi car il arrive que ce ne soit pas toujours possible techniquement. Ainsi, un plan de cuisine en marbre de 5 cm peut être trop lourd à manipuler, alors que s’il ne fait qu’un seul centimètre, il risque de casser.