Accueil / Articles Blog / Cuisine / Comment changer un robinet de cuisine ?

Comment changer un robinet de cuisine ?

Changer un robinet de cuisine soi-même

Problème de fuite ou envie d'un modèle plus performant ? Changer un robinet de cuisine n'est certes pas une opération compliquée en soi, mais elle nécessite tout de même quelques précautions. Étape par étape, comment changer votre robinet de cuisine ?

Changer de robinet de cuisine : pourquoi ?

Une robinetterie en fin de vie

Après quelques années de service, un robinet finit immanquablement par s'user. Généralement, ce sont les joints invisibles à l’œil nu qui fatiguent, laissant échapper un peu d'eau. Cela se traduit par un goutte-à-goutte caractéristique. Dans ce cas, il est essentiel de rapidement le remplacer pour éviter de gaspiller de l'eau et de voir sa facture s'envoler.

Une robinetterie plus pratique et plus économe en eau

Si l'âge de votre robinet est souvent la raison principale de son remplacement, ce n'est pas la seule. Le confort à l'usage et une meilleure maîtrise de sa consommation d'eau sont également d'excellentes raisons de vouloir en changer. Le cas le plus fréquent est celui du mélangeur d'entrée de gamme avec ses deux molettes pour l'eau chaude et l'eau froide. Si c'est le modèle le moins cher à l'achat, ce n'est ni le plus économique, ni le plus pratique. De nombreux Français lui préfèrent désormais un mitigeur de qualité qui est plus simple d'utilisation et plus performant.

Tuto : changement du robinet de cuisine

Le remplacement de votre ancienne robinetterie pour un modèle plus récent se fait en respectant six étapes.

Observer son installation et prendre les mesures

Une fois que vous avez choisi le type de robinet de cuisine que vous désirez (mélangeur, mitigeur, avec douchette, etc.), il ne vous reste plus qu'à vous procurer le modèle qui vous plaît. Pour cela, il vous faut tout d'abord jeter un œil à votre installation actuelle. Vous devrez porter une attention toute particulière à la manière dont votre plan de travail ou votre évier est percé. S'agit-il d'un seul trou ? De plusieurs ? Le plus souvent, pour les installations récentes, il n'y a qu'un seul trou dont le diamètre est identique aux modèles actuels. Toutefois, il est prudent d'en prendre la mesure pour vous assurer que cela corresponde effectivement. S'il y a deux perçages, mesurez également l'entraxe, c'est-à-dire la distance entre le centre des deux trous du robinet.

Contrôler la tuyauterie et les joints

Le démontage de votre vieux robinet est une excellente occasion de contrôler votre installation. Si cette dernière semble fatiguée, remplacez les éléments usés par des neufs. Il serait dommage de devoir tout recommencer d'ici à quelques mois.

Couper l'arrivée d'eau et purger le circuit

Avant même d'envisager le démontage de votre ancienne robinetterie, vous devez impérativement couper l'arrivée d'eau froide et d'eau chaude. Pour vous assurer d'intervenir le plus proprement possible, purgez le reste d'eau en la faisant couler dans l'évier. Prévoyez également un seau que vous positionnerez sous votre évier pour collecter le reste d'eau qui s'échappera de la tuyauterie au moment du démontage.

Démonter l'ancienne robinetterie

C'est seulement maintenant que vous allez procéder au démontage en commençant par désolidariser les tuyaux d'alimentation du robinet. A l'aide d'une pince multiprise ou d'une clef plate, dévissez l'écrou qui maintient votre robinetterie à votre évier ou à votre plan de travail. Ôtez également le joint positionné entre les deux éléments.

Poser le nouveau robinet

La pose d'un nouveau robinet implique tout d'abord de prendre connaissance des instructions du fabricant. Même si celles-ci peuvent différer selon la marque et le modèle, le principe de pose est souvent très similaire. La première étape consiste à positionner le nouveau joint sous votre mélangeur ou votre mitigeur. Placez ensuite les tuyaux d’alimentation d’eau à travers le trou par-dessus l'évier. Une fois cette étape réalisée, placez-vous sous le plan de travail. Installez les écrous de montage et connectez l'alimentation en eau chaude et en eau froide. Il est possible que le fabricant vous recommande l'utilisation d'un mastic à base de silicone. Placé à la base de votre nouveau robinet, il vous permet d'assurer une parfaite étanchéité et de renforcer la fixation de l'ensemble. Enfin, si votre bonde d'évacuation est mécanique, pensez à bien la raccorder au levier.

Le contrôle de l'installation

Il ne vous reste plus qu'à vérifier votre installation. Commencez par remettre l'alimentation d'eau en manœuvrant lentement la valve. Faites couler l'eau au robinet en testant le froid et le chaud. Observez attentivement pour vous assurer qu'il n'y a pas de fuite, y compris au niveau des raccordements.